Chirurgien auprès de Louis XV, Germain Pichault de la Martinière dirigea pendant près de quarante années l’Académie de chirurgie.
Il loua puis acheta cette propriété sis à Bièvres-le-Châtel ; sur la route de Versailles, comportant une maison, dix arpents plantés de bois de haute futaie avec une allée de charmille et dix arpents de vignes et arbres fruitiers (environ 8 ha 1/2).
Il fit construire le château actuel et aménagea les jardins. Le parc comporte une allée centrale, des plates-bandes sur les côtés avec des statues de pierre et de grands arbres.

Par la suite, Germain Pichault de la Martinière acquit diverses parcelles pour agrandir son domaine et fit exécuter les travaux de construction d’un canal. Le roi lui-même paya la prestation. Ce canal porte encore le nom de « canal Louis XV ».
La Martinière mourut à Bièvres en 1783.

A partir de 1798, le site accueille la Manufacture de Bièvres fondée par Brémond et Cie, manufacture de toiles peintes qui est reprise en 1803 par Jean-Jacques Dolfus.

Le bras mort de la Bièvre qui traverse le parc d’ouest en est, a certainement été aménagé par la famille Dolfus. Il est doublé par le canal qui servait de réserve d’eau pour la préparation des toiles.
La manufacture fit faillite en 1840.

Différents propriétaires vont se succéder, dont Ambroise Loyer, maire de Bièvres de 1904 à 1908. Monsieur Loyer meurt en 1922, son fils conservera le domaine jusqu’à 1943.
En 1986, la commune devient propriétaire d’un peu plus de 3 hectares de parc, planté de très beaux sujets d’ornementaux, frênes, platanes, chênes, érables.
La réhabilitation du parc est entreprise, et en 1994, il est ouvert au public.

Horaires d’ouverture du parc
de 8h à 17h45 du 1er novembre au 1er avril, du 2 avril au 31 octobre de 8h à 20h15.

Localisation

Partager cette page sur :