Le Château appartenait avant la Révolution à Germain PICHAULT de La Martinière (1697-1783),  chirurgien auprès de Louis XV, qui y mourut à l’âge de 86 ans.

Trois hommes qui se succédèrent à la charge de premier chirurgien du Roi. Georges Mareschal (Seigneur de Bièvres et déjà chirurgien de Louis XIV), La Peyronie et La Martinière.

En 1810, le nouveau propriétaire est Jean-Jacques DOLLFUS (de la famille DOLLFUS, manufacturiers, fondateurs de la manufacture de toiles peintres de Bièvres). Les bâtiments de la manufacture de Bièvres étaient situés à l’emplacement du parc de la Martinière ; les activités de cet établissement seront prospères de 1803 à 1840, date de la liquidation.

Au milieu du 19e siècle des religieuses de Saint Joseph l’habitèrent, puis un banquier du nom de MARY-HAINAUD leur succéda.

Vers 1890, Monsieur Ambroise LOYER, antiquaire, en fit l’acquisition et le restaura. Son fils, Maurice LOYER en hérita.

 

Pendant la seconde guerre mondiale, le château fut occupé par les Allemands.

La Préfecture de Paris l’achète en 1960 pour en faire un foyer socio-éducatif.

Le balcon en fer forgé, donnant sur le parc est classé monument historique depuis 1963.

Ce château est actuellement la propriété de la Ville de Paris et accueille le foyer d’hébergement Jean Cotxet.

 

Partager cette page sur :