Je consomme des produits locaux et de saison

Manger des aliments de saison, c’est du plaisir et beaucoup d’avantages.
Pour être consommé hors saison, un aliment doit soit venir de loin, comme les produits de contre-saison venus de l’hémisphère sud, soit être cultivé avec des techniques particulières, comme les serres chauffées.
Mais les produits de saison ont encore d’autres avantages : plus frais, ils sont meilleurs au goût et plus riches en vitamines.
Les produits de saison sont également plus économiques.
Enfin, sur un plan humain, acheter des produits locaux et de saison permet de privilégier les circuits courts qui rémunèrent moins d’intermédiaires et plus les producteurs.

Dans la région, cueillez vos fruits et légumes et achetez vos produits laitiers, vos œufs et poulets bio chez les producteurs locaux.
Pensez aussi aux associations qui proposent des paniers bio : Bio à Bièvres
Faites vos achats sur le marché et chez les commerçants de la commune.

Je fais mes courses de façon responsable

Éviter le gaspillage alimentaire débute souvent par des réflexes simples lorsque je fais mes courses. Voici quelques bons geste à adopter.

Je fais ma liste de course

Celle-ci tient compte de ce qu’il me reste à la maison et des quantités nécessaires à acheter. La liste de course c’est l’assurance de ne rien oublier et une astuce pour limiter les achats d’impulsion souvent superflus. À ce sujet, une autre astuce, je ne fais jamais mes courses la faim au ventre…

J’achète la juste quantité d’aliments

Je garde à l’esprit les quantités dont j’ai besoin et les adapte selon la conservation des aliments. Ainsi, je privilégie les petites quantités pour les produits frais à consommer rapidement et je pense à acheter des produits longue conservation en grand format (riz, pâtes, farine, sucre, semoule…). Ceux-ci sont souvent très utiles pour agrémenter un plat de produits frais et encore plus utiles lorsque le frigo est momentanément vide…

J’achète à la coupe ou en vrac

Cette astuce permet d’adapter les quantités à ma consommation personnelle. Cela me permet de limiter les déchets d’emballage mais également le gâchis d’aliments non consommés dans les temps.

Je suis vigilent sur les dates de consommation

Vérifier les dates de péremption des aliments lors de l’achat permet de m’assurer de pouvoir les cuisiner dans les temps et de ne pas les jeter.

Je cuisine astucieusement

Je cuisine en priorité les aliments les plus proches de la date de péremption.

Je cuisine les justes quantités en fonction du nombre de personnes autour de la table et de leur appétit. Pour cela je me muni d’un verre doseur et me réfère aux indications présentes sur les emballages ou dans les recettes.

Je pense à la conservation des restes. Si j’ai des restes d’un repas, je les conserve correctement et je pense à la consommer rapidement les jours suivants. Quelques recettes sont possibles pour les accommoder et faire un bon repas varié.

Astuces et informations

Voici quelques repères tout simples qui pourront être utiles pour bien doser mes aliments.

Les bonnes quantités pour le repas d’un adulte

Riz : ½ verre.
Pâtes : un verre par personne.
Poisson : 140 g par personne.
Lentilles : 3 cuillères à soupe bien remplies.
Brocolis : 2 « bouquets ».
Pommes de terre : 5 petites pommes de terre.
Laitue : un bol (type bol de céréales).

Pas de doseur ?

Voici quelques indications pour réussir ma recette sans doseur en respectant les bonnes quantités.  De nombreux sites internet nous informent des équivalences pour bien doser sans doseur ni balance, je n’hésite pas à interroger mes moteurs de recherche  :

1 cuillère à soupe = 3 cuillères à café = 15 ml
1 cuillère à café = 5 ml
1 verre à eau = 12 cl = 120 ml
1 pot de yaourt = 125 g = 125 ml d’eau
1dl = 10 cl = 100 ml = 7 cuillères à soupe

Je valorise mes restes

Les restes d’un repas, avec un peu d’imagination deviennent un nouveau plat délicieux pour mon déjeuner du lendemain. Une salade froide, un gratin de pâtes, du pain perdu, une ratatouille, un hachis parmentier, une meringue…

Des sites internet et applications mobiles peuvent m’inspirer :

www.lebruitdufrigo.fr  : j’indique ce qu’il me reste, ce site me concocte une recette.

Manquer-bouger.fr et sa fabrique à menus : Le plein d’inspiration pour des menus variés et équilibrés.

Partager cette page sur :