Vous êtes dans : Accueil > article actu > PLAN CANICULE, REGISTRE DES PERSONNES VULNÉRABLES

PLAN CANICULE, REGISTRE DES PERSONNES VULNÉRABLES

Publié le 30 Mai 2017

Soleil et chaleur : prenez vos précautions ! Vous pouvez bénéficier d’assistance en cas de canicule en remplissant une demande d’inscription à la mairie.

Un registre nominatif (données confidentielles) est ouvert au service social en mairie. Il recense toutes les personnes âgées ou handicapées souhaitant obtenir un accompagnement éventuel. Vous pouvez bénéficier d’assistance en cas de canicule en remplissant une demande d’inscription à retirer à l’accueil de la mairie ou à télécharger et en la retournant au CCAS à la mairie.

Téléchargez la fiche d'inscription : Fiche inscription plan canicule 2017

Renseignements au 01 69 35 15 50

 


Conseils en cas de forte chaleur par Essonne-fr

Conseils pour les populations à risque

Les personnes âgées

Les personnes âgées sont plus fragiles que l'ensemble de la population. En cas de forte chaleur, leur corps ne transpire pas assez, elles risquent donc un coup de chaleur.
Plus que les autres, elles doivent donc :

  • se mouiller souvent la peau tout en se ventilant légèrement - boire au moins 1,5 litre d'eau par jour et manger normalement
  • éviter de sortir aux heures les plus chaudes et rester le plus possible dans un endroit frais
  • donner régulièrement de leurs nouvelles à leurs proches. La mise en place du dispositif Plan bleu permet d'aider les personnes âgées, qu'elles vivent à domicile ou dans des établissements spécialisés.
Les enfants

La chaleur expose les nourrissons et les enfants au coup de chaleur et au risque de déshydratation rapide. Du fait de leur jeune âge, ils sont plus sensibles à ces risques et ne peuvent accéder sans aide extérieure à des apports hydriques adaptés.

  • Les parents doivent donc leur faire boire régulièrement des boissons fraîches, en plus du régime alimentaire habituel, même en l'absence de demande.
  • Les promenades et sorties seront limitées pendant les pics de chaleur, surtout chez les moins d'un an. Privilégier toujours les vêtements légers, amples, de couleur claire, sans oublier un chapeau.
  • A l'intérieur, ne pas hésiter à laisser les bébés en simple couche, en particulier pendant le sommeil, aérer les pièces et occulter les fenêtres exposées au soleil durant la journée.
  • Proposer des bains fréquents dans la journée (un à deux degrés au-dessous de la température corporelle).
  • Lors des déplacements en voiture, emporter des quantités d'eau suffisante et ne laisser en aucun cas les enfants seuls dans une voiture, même pour une courte durée.
Les travailleurs

Le travail dans des bureaux ou des espaces surchauffés, un travail physique exigeant, des pauses de récupération insuffisantes, le port de vêtements de travail empêchant l'évaporation de la sueur...
Tous ces facteurs exposent certains travailleurs aux complications de la chaleur. Les personnes les plus à risque sont celles qui sont soumises à une forte chaleur dégagée par les machines, comme c'est le cas dans les fonderies, les boulangeries, les pressings ou l'industrie agroalimentaire, les métiers du BTP, ainsi que ceux qui utilisent des produits chimiques (solvants, peintures...).
En cas de fatigue, maux de tête, vertiges, crampes ou confusion inhabituelle pendant le travail, cessez immédiatement toute activité et signalez-le. Si les troubles persistent en fin de journée, évitez toute conduite de véhicule et faites-vous accompagner. Dans tous les cas, consultez un médecin.

Les sportifs

Une personne qui n'est pas entraînée ne doit pas démarrer ou reprendre une activité sportive en période de forte chaleur. Pour un sportif entraîné, les mesures suivantes sont nécessaires :

  • ne commencer une activité physique que si l'on est en pleine possession de ses moyens
  • ne pas participer à une compétition
  • réduire l'intensité des exercices et éviter absolument les activités effectuées au soleil ou aux heures les plus chaudes de la journée (11h-21h)
  • s'asperger régulièrement le visage et la nuque d'eau - porter des vêtements amples, aérés et clairs
  • en cas de maux de tête, de troubles de la vue, de sensations anormales (équilibre, jugement...) : arrêter l'exercice physique, s'asperger d'eau et rester à l'ombre dans un endroit aéré
  • contrôler son hydratation : boire avant, pendant et après l'effort, à raison de 10 cl (un verre) toutes les dix minutes.
Haut de page