Nos amis à 4 pattes

Sécurité

Pour des raisons de sécurité et de courtoisie, tenez votre chien en laisse, en toutes circonstances et en tous lieux.

Sur la voie publique, dans les parcs et les jardins, votre chien doit être tenu en laisse, quelle que soit sa race, sa taille et même s’il vous semble sociable.

Si votre animal est classé en 1ère ou 2ème catégorie (Pitt-bull, American Stafforshire Terrier et Rottweiller,…), il doit être en plus muselé et déclaré auprès de la police municipale. Vous devez être en mesure à tout moment de présenter tous les documents aux agents de police.

Sanction : pénalité de 11 à 750 € et/ou une convocation devant le Tribunal de Police.

Nuisances sonores

Les propriétaires d’animaux sont tenus de prendre les dispositions nécessaires pour préserver la tranquillité diurne et nocturne du voisinage. Par exemple, évitez de laisser votre chien la journée sur votre balcon ou dans votre véhicule, pensez à lui et aux nuisances sonores induites.

Distributeur de sacs

Les espaces publics (trottoirs, pelouses, caniveaux, espaces verts…) ne sont pas des dépotoirs.

Les personnes accompagnées d’un chien doivent ramasser les déjections que l’animal abandonne sur la voie publique, y compris dans les caniveaux, squares, parcs, jardins et espaces verts publics.

Des distributeurs de sacs de ramassage de déchets canins ont été installés dans plusieurs secteurs de la commune :

– Entrée du Parc Ratel, allée de la Pommeraie
– Au centre ville, parc Victor Hugo, sur le mur de la trésorerie
– Aux écoles et à la crèche, sur le grillage à l’entrée du parking des écoles
– 11 Rue de l’Eglise, sur le muret devant l’escalier
– Ecole des Castors bas, en face du skate parc, sur le grillage de l’école
– Gare de Bièvres
– Parc de la Martinière, entrée basse
– Rue de la Couture

Munissez-vous d’un sachet, ramassez les excréments de votre chien et jetez les (dans le sachet fermé) dans les corbeilles de voirie.

Le non ramassage des déjections de son chien fait encourir à son maître une amende minorée de 22 €.

 

Rats des villes, rats des champs : lutter ensemble

De tous les rongeurs, le rat est celui qui marque le plus les esprits, il est également le plus nuisible en termes de santé publique.

Plusieurs Biévrois nous ont signalé la présence de rats près de chez eux.

Si la Commune met en place des programmes de dératisation réguliers, il convient que chacun adopte des mesures simples. Les propriétaires doivent prendre toutes les mesures pour éviter l’introduction des rongeurs et tenir constamment en bon état d’entretien les dispositifs de protection ainsi mis en place. Ils doivent, conjointement avec les locataires ou occupants, vérifier périodiquement si les caves, cours, égouts particuliers, entrepôts, locaux commerciaux, locaux à poubelles, logements des animaux domestiques… ne sont pas envahis par ces nuisibles et faire évacuer tous dépôts de détritus et déchets susceptibles de les attirer.
Il convient de supprimer l’accès à la nourriture. Si des denrées sont conservées dans des endroits accessibles (caves, garages, appentis…), utilisez des contenants hermétiques. Mettez les déchets ménagers dans des sacs correctement fermés et non accessibles et déposez-les dans les bacs (conteneurs) ou les colonnes enterrées mis à disposition. Les bacs ne doivent être présentés sur la voie publique qu’aux horaires de collecte.

Partager cette page sur :